La semaine dernière, ma copine Ilham et moi sommes allées boire un verre. Ca vous arrive aussi j’en suis sûre. Pas forcément avec Ilham, bien que ce soit une fille super, mais bon, vous voyez. Sauf que ce qui doit vous arriver moins souvent qu’à moi, c’est d’avoir à décider quasi systématiquement du lieu comme t’as un blog sur Paris.

Allez, soyons honnêtes, ça me flatte quand même pas mal, même si parfois, j’aimerai me laisser guider. Surtout que la plupart du temps, la contrainte est chiante (j’habite dans le 12e ; on sera quinze ; j’ai pas une thune). Là, c’était top, elle m’a dit, je suis sûre que t’as plein d’adresses, choisis ! Où je veux ? Oui, oui. Le pied. Du coup, Ilham a fait le cobaye pour un nouveau lieu que j’avais repéré.

 

 

Au mois de janvier avait lieu la Paris Cocktail Week, yeah baby, et j’avais vu dans leur programmation un bar qui avait l’air très bien, l’Artisan. Nous voilà donc un mardi soir rue Bochard de Saron, dans le 9e arrondissement. C’était encore quand il faisait beau, les portes fenêtres étaient ouvertes, Ilham m’attendait perchée sur un tabouret avec vue sur la rue. Température extérieure : 23°C. Ce bar mettra d’accord tous les amateurs de cocktails, ceux qui ne jurent que par leurs classiques et ceux qui aiment les trucs bizarres. Du coup, hop ! Mojito pour Ilham, cocktail à base de gin et de citron vert pour moi. Il était divin en bouche, pas trop fort, avait une composition top et un nom chouette, mais je les ai oubliés. Pourtant, je vous promets, je n’ai bu qu’un verre.

 

Pour des prix acceptables compte tenu du quartier, SoPi a tellement le vent en poupe ! – de 11 à 16 euros environ – les barmen vous font tout ce que vous voulez, le contenu de leur bar est très impressionnant. On peut même grignoter ou dîner sur place jusqu’à minuit. En tout cas, ils savent recevoir à l’Artisan, super hospitalité ! Carafe d’eau d’office pour tout le monde. On se désaltère comme ça et on ne se jette pas sur son cocktail, ce qui permet de le savourer correctement et de rester poli. Les barmen sont extrêmement sympathiques et de bons conseils. Enfin, on a pu siroter notre verre tranquille et discuter encore un peu après ça, personne n’est venu nous demander quoique ce soit. On nous a même foutu une paix royale.
La cerise sur le gâteau d’une super adresse !

L’Artisan – 14 rue Bochard de Saron – Paris 9e – Ouvert du mardi au samedi de 19h à 2h